Des merguez farcies de viande avariée et de colorants

Le gérant d’une boucherie de Saint-Cyr-l’Ecole a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Versailles à une amende de 2 700 €. La justice reprochait à cet homme de 41 ans d’avoir, en février 2011, fait asperger les merguez d’un colorant interdit et d’avoir conservé 34 kg de viande avariée.

L’affaire commence le 24 février, lorsqu’un inspecteur de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) pousse la porte de cette enseigne, située dans le centre commercial de La Fontaine. Le fonctionnaire découvre, dans l’atelier de fabrication des saucisses, deux bidons de colorant E110 et E120 au nom de rouge cochenille et jaune orangé. Ces produits sont pourtant interdits, pour les merguez. Dans le réfrigérateur, l’inspecteur trouve aussi de la viande avariée : 4,5 kg de cordons bleus et 30 kg d’ailes et de pilons de poulet.

Lire la suite

Aucun Commentaire

Poster un Commentaire

Your email address will not be published.